Blog Post

Finances publiques: Le vrai débat

Depuis trente ans, la France n’a pas su gérer ses finances publiques. Le ratio de dette n’a presque jamais cessé d’augmenter, la politique budgétaire a souvent été à contretemps de la stabilisation conjoncturelle et le pays a gaspillé sa crédibilité vis-à-vis de ses partenaires à force d’engagements non tenus. L’échéance cependant est venue et la […]

By: and Date: May 3, 2011 Topic: European Macroeconomics & Governance

Depuis trente ans, la France n’a pas su gérer ses finances publiques. Le ratio de dette n’a presque jamais cessé d’augmenter, la politique budgétaire a souvent été à contretemps de la stabilisation conjoncturelle et le pays a gaspillé sa crédibilité vis-à-vis de ses partenaires à force d’engagements non tenus.

L’échéance cependant est venue et la prochaine élection présidentielle sera dominée par la question budgétaire. Pour deux raisons, interne et externe. La première est que, pour reprendre la maîtrise de ses finances publiques, la France va devoir dès la prochaine mandature procéder à un ajustement sans précédent de l’ordre de 4 points de PIB (80 milliards). La deuxième est qu’à la demande des pays créanciers, qui ne veulent plus tolérer les déficits permanents de leurs partenaires, la surveillance budgétaire européenne va être bien plus prégnante.

Cette double contrainte s’imposera à tous les candidats. Ceux-ci n’auront pas vraiment le choix de l’objectif, seulement ceux du rythme et des moyens. Il est donc souhaitable que le débat électoral porte sur la stratégie de redressement, c’est-à-dire sur l’équilibre entre ajustement par les recettes et/ou par les dépenses, et surtout sur la nature des mesures de recettes et de dépenses.

Il est donc temps de changer de méthode : de distinguer ce qui relève des disciplines inévitables et ce qui ressort du choix politique ; de mettre la politique budgétaire en état de servir les objectifs économiques ; et de regagner une crédibilité perdue.

Le projet de réforme présenté par le gouvernement vise à inscrire les décisions budgétaires annuelles dans des lois-cadres fixant des orientations pluriannuelles pour les finances publiques. Le contenu des lois-cadres, la période qu’elles couvrent et la manière dont leurs dispositions s’imposent aux lois de Finances devraient faire l’objet d’une loi organique.

Ce projet offre l’occasion d’une réflexion trop longtemps retardée sur une définition nationale de la responsabilité budgétaire. Certes, le moment choisi, à l’approche d’une échéance nationale, n’est pas le meilleur. Mais la question ne va pas disparaître avec l’élection et il serait dommage que le débat de fond soit occulté par les préoccupations tactiques.

Inspiré du rapport Camdessus, le projet corrige plusieurs défauts des pratiques budgétaires passées, mais doit être amendé sur plusieurs points.

En premier lieu, il ne fixe pas l’horizon auquel une situation financière stable doit être atteinte. Le risque est que cela aboutisse à un déficit contrôlé a minima et à une dette publique maintenue à un niveau durablement élevée. Au-delà des cycles politiques, la France devrait se doter d’un objectif de dette publique à un horizon de vingt ans, suffisamment éloigné pour ne pas pénaliser la croissance le temps de l’ajustement.

En second lieu, il faut préciser l’horizon temporel de la programmation pluriannuelle qui, dans le projet de loi, est laissé dans le flou. Le rapport parlementaire publié le 15 avril suggère un cadre de trois ans. La programmation devrait plutôt être calée sur le mandat législatif et présidentiel de cinq ans. La loi de programmation votée en début de législature déterminerait ainsi les grands paramètres de la politique budgétaire et fiscale sur la mandature. Cela faciliterait l’évaluation par les citoyens de l’action budgétaire de chaque président.

Se pose en troisième lieu la question de la correction des écarts passés. Dérapages et bonnes surprises peuvent conduire sur cinq ans à des écarts de trajectoire considérables. Il est donc indispensable d’instituer un compte de contrôle afin qu’au-delà d’un certain seuil les écarts en exécution soient rattrapés au cours des années ultérieures. Une telle procédure offrirait de la flexibilité par rapport au cycle, mais éviterait les dérapages persistants.

Enfin, la réforme devrait s’accompagner de la mise en place d’un Conseil des finances publiques indépendant chargé non de prendre des décisions, mais de fixer des hypothèses économiques, d’effectuer des projections budgétaires et de procéder à des évaluations. Cela garantirait la sincérité des prévisions et évaluations ; permettrait d’alimenter le débat public en évaluations impartiales ; et assurerait la cohérence entre décisions annuelles et objectif de long terme.

Il est temps de repenser le cadre de notre politique budgétaire : c’est la clef pour retrouver l’indépendance économique nécessaire pour faire de vrais choix politiques.


Republishing and referencing

Bruegel considers itself a public good and takes no institutional standpoint. Anyone is free to republish and/or quote this post without prior consent. Please provide a full reference, clearly stating Bruegel and the relevant author as the source, and include a prominent hyperlink to the original post.


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/bruegelo/public_html/wp-content/themes/bruegel/content.php on line 449
View comments
Read article More on this topic More by this author

Opinion

A Brexit deal is still not achieved

The UK paper should be seriously considered. While it breaks a number of European red-lines, it is also an attempt to solve some issues. The question is whether the EU will be ready to seriously negotiate. Geostrategic considerations suggest that it is time for the EU to do so.

By: Guntram B. Wolff Topic: European Macroeconomics & Governance Date: July 13, 2018
Read about event More on this topic

Past Event

Past Event

Designing a new institutional framework for UK-EU relations

Finding the right way forward for the EU and the UK.

Speakers: Raphael Hogarth, Jill Rutter and Guntram B. Wolff Topic: European Macroeconomics & Governance Location: Bruegel, Rue de la Charité 33, 1210 Brussels Date: July 13, 2018
Read article More on this topic More by this author

Podcast

Podcast

Italy's economic and political outlook

In this week's Sound of Economics, Bruegel affiliate fellow, Silvia Merler, is joined by Marcello Minenna, PhD lecturer at the London Graduate School and Head of Quants at Consob, as well as Lorenzo Codogno, LSE visiting professor, to discuss the Italian government's economic outlook in the European context.

By: The Sound of Economics Topic: European Macroeconomics & Governance Date: July 11, 2018
Read about event More on this topic

Past Event

Past Event

Understanding Italy: challenges and perspectives in the European context

This is an invitation-only workshop to discuss Italy’s economic and political challenges and what lies ahead

Topic: European Macroeconomics & Governance Location: Bruegel, Rue de la Charité 33, 1210 Brussels Date: July 11, 2018
Read article More on this topic More by this author

Blog Post

EU income inequality decline: Views from an income shares perspective

Over the past decade, the income share of low earners has increased in the EU while that of top earners has slightly declined. Although the upward convergence of the impoverished central European population is impressive, the southern European poor have faced a major setback while the southern European rich have hardly suffered.

By: Zsolt Darvas Topic: European Macroeconomics & Governance Date: July 5, 2018
Read article More on this topic More by this author

Opinion

Griechenland braucht einen Neuanfang

This was first published by Die Zeit. Acht Jahre nach Beginn des ersten Hilfsprogramms für Griechenland ist es soweit – Griechenland soll wieder auf eigenen Füßen stehen. Die Eurogruppe soll heute das Ende des dritten Hilfsprogramms beschließen und die Modalitäten für die Zeit danach definieren. Ziel sollte es jetzt sein, einen tragfähigen Ausstieg aus dieser für alle Seiten […]

By: Guntram B. Wolff Topic: European Macroeconomics & Governance Date: July 3, 2018
Read article More on this topic More by this author

Opinion

Die Unternehmensteuer muss reformiert werden

Der deutsche Kapitalstock schrumpft. Das liegt zum einen an sinkenden Investitionen von Unternehmen. Eine Reform der Unternehmensteuer könnte helfen.

By: Guntram B. Wolff Topic: European Macroeconomics & Governance Date: July 3, 2018
Read about event More on this topic

Past Event

Past Event

Assessing the EU’s fiscal architecture: a presentation by the European Fiscal Board

This event will discuss the 2019 Fiscal Stance, which assesses the current macroeconomic situation and offers advice for the future.

Speakers: Niels Thygesen, Guntram B. Wolff and Maria Demertzis Topic: European Macroeconomics & Governance Location: Bruegel, Rue de la Charité 33, 1210 Brussels Date: July 2, 2018
Read about event

Upcoming Event

Sep
3-4
08:30

Bruegel Annual Meetings 2018

The 2018 Annual Meetings will be held on 3-4 September and will feature sessions on European and global economic governance, as well as finance, energy and innovation.

Speakers: Maria Åsenius, Richard E. Baldwin, Carl Bildt, Nadia Calviño, Maria Demertzis, Mariya Gabriel, Péter Kaderják, Joanne Kellermann, Jörg Kukies, Emmanuel Lagarrigue, Philippe Lespinard, Montserrat Mir Roca, Dominique Moïsi, Jean Pierre Mustier, Ana Palacio, Jean Pisani-Ferry, Lucrezia Reichlin, Norbert Röttgen, André Sapir, Jean-Claude Trichet, Johan Van Overtveldt, Margrethe Vestager, Reinhilde Veugelers, Thomas Wieser, Guntram B. Wolff and Georg Zachmann Topic: Energy & Climate, European Macroeconomics & Governance, Finance & Financial Regulation, Global Economics & Governance, Innovation & Competition Policy Location: Brussels Comic Strip Museum, Rue des Sables 20, 1000 Brussels
Read article

Blog Post

Trading invisibles: Exposure of countries to GDPR

This blog post identifies provisions of the EU’s General Data Protection Regulation (GDPR) that affect foreign companies, and discusses implications for trade in services with the EU. The authors provide a novel mapping of countries’ relative exposure to these regulations by a) measuring the digital maturity of their service exports to the EU; and b) the share of these exports in national GDP.

By: Sonali Chowdhry and Nicolas Moës Topic: European Macroeconomics & Governance, Global Economics & Governance Date: June 28, 2018
Read article More on this topic More by this author

Podcast

Podcast

Director's Cut: The drama of the EU and euro area

Bruegel's director, Guntram Wolff, is joined by Ashoka Mody, visiting professor in international economic policy at Princeton University to discuss topics from his latest book, Euro tragedy: a drama in nine acts.

By: The Sound of Economics Topic: European Macroeconomics & Governance Date: June 27, 2018
Read about event More on this topic

Past Event

Past Event

Euro tragedy: a drama in nine acts

This event will feature a presentation by Ashoka Mody of his new book, which argues that the Euro is at the root of the problems the European Union faces today.

Speakers: Maria Demertzis, Ashoka Mody and Guntram B. Wolff Topic: European Macroeconomics & Governance Location: Bruegel, Rue de la Charité 33, 1210 Brussels Date: June 27, 2018
Load more posts